• Accueil
  • Le Ministère du commerce forme des experts sur le concept de mise à niveau spécifique.

Le Ministère du commerce forme des experts sur le concept de mise à niveau spécifique.

Le Ministère du commerce forme des experts sur le concept de mise à niveau spécifique.

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Le mardi 12 octobre 2021, la salle de conférence EYADEMA de la Société d’Administration de la Zone Franche (SAZOF) a servi de cadre à la cérémonie d’ouverture officielle de l’atelier de formation des experts nationaux sur le concept de mise à niveau spécifique.

Présidée par Monsieur Franck Koffi MENSAH, Directeur d’Appui au Secteur Privé au nom de Monsieur le Ministre du commerce, de l’industrie et de la consommation locale, la rencontre a connu la présence de la Représentante Résidente de la Commission de l’UEMOA au Togo, de la Directrice du Bureau de Restructuration et de Mise à Niveau (BRMN – Togo), des Directeurs Généraux, Centraux et Chefs de services et des professionnels des médias.

Monsieur Franck Koffi MENSAH, Directeur d’Appui au Secteur Privé

Organisé par le Bureau de Restructuration et de Mise à Niveau (BRMN) en collaboration avec la Commission de l’UEMOA, cet atelier de trois jours a pour objectif de consolider et d’enrichir la compréhension de ce nouveau concept, ainsi que de favoriser le développement d’un nouveau savoir-faire au sein de l’expertise nationale capable de répondre aux besoins spécifiques de la mise à niveau en particulier pour les Très Petites, Petites et Moyennes Entreprises.

Dans son discours d’ouverture, le Directeur d’Appui au Secteur Privé, a indiqué, au nom de Monsieur le Ministre du commerce, de l’industrie et de la consommation locale que : « La libéralisation des échanges commerciaux offre, sous certaines conditions, des opportunités aux pays en développement pour leur ancrage dans l’économie mondiale. Elle impose de mettre en œuvre des programmes, projets et actions en vue de permettre aux entreprises de leur pays de se mettre à niveau face aux exigences du libre-échange et de renforcer leurs capacités d’offres. »

Au paravent, Madame Irène SAGBO, Directrice du BRMN Togo a souligné dans son mot de bienvenu que « Ces modules de formation sur les outils de la Mise à Niveau Globale et de la Mise à Niveau Spécifique s’inscrivent dans le cadre du plan de renforcement des compétences techniques locales dans le secteur du conseil aux entreprises.»

Madame Irène SAGBO, Directrice du BRMN Togo

Madame Aminata LO PAYE, Représentante Résidente de la Commission de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) au Togo a pour sa part salué la dynamique de soutien aux TPE et PME mise en œuvre par le Togo, sous le leadership de Son Excellence Monsieur le Président de la République en vue de leur résilience durant la crise sanitaire à la Covid-19.

Madame Aminata LO PAYE, Représentante Résidente de la Commission de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) au Togo

Le Programme de de Restructuration et de Mise à Niveau (PRMN) pour dynamiser le tissu industriel.

Le Programme de de Restructuration et de Mise à Niveau (PRMN) a été initié et lancé par l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) dans ses Etats membres depuis 2006 et ceci dans le but de renforcer le tissu industriel de la sous-région. Ce programme a fait l’objet d’expérimentation par une phase pilote qui a pris fin en 2014.

A la fin de cette phase, chaque pays a mis en œuvre son programme national fondé sur une démarche méthodologique globale héritée de l’Organisation des Nations-Unies pour le Développement Industriel (ONUDI), partenaire technique exclusif de l’UEMOA durant cette phase pilote.

Après trois (03) années d’exécution, certains pays, dont le Sénégal et le Bénin, ont apporté des innovations à leur programme consistant à mieux l’adapter aux spécificités du tissu économique national constitué essentiellement des Très Petites Entreprises (TPE) et des Petites et Moyennes Entreprises (PME).

Le programme de mise à niveau du Sénégal a ainsi développé le concept de la mise à niveau spécifique tandis que celui du Bénin a développé la mise à niveau groupée et spécifique.

Ces nouvelles approches expérimentées depuis 2015 au Sénégal et depuis 2016 au Bénin, permettent d’atteindre avec peu de ressources et dans un délai plus court, un nombre plus important d’entreprises et génèrent des effets bénéfiques dont l’impact sur l’économie nationale est plus significatif et facilement mesurable.

Suite à la formalisation en octobre 2019 à Dakar du Réseau des Bureaux de Restructuration et de Mise à Niveau (BRMN) de l’UEMOA dont l’un des objectifs est le partage d’expériences entre pays membres, la nécessité s’est fait sentir de diffuser dans les autres Etats de la sous-région ces nouvelles approches déjà opérationnelles au Bénin et au Sénégal.

C’est dans ce contexte que la Commission de l’UEMOA recommande dans le cadre de ses appuis, des ateliers de formation de ces deux (2) nouveaux concepts au profit des cadres et consultants nationaux des autres pays.

Le Togo a déjà bénéficié de la formation sur le concept de la mise à niveau groupée et spécifique. Reste celle de la mise à niveau spécifique qui fait l’objet du présent atelier.