• Accueil
  • >
  • Evènements
  • >
  • Atelier de sensibilisation et de formation des acteurs de la transformation sur les bonnes pratiques de production, d’hygiène et de sécurité alimentaire ISO 22 000/HACCP

Atelier de sensibilisation et de formation des acteurs de la transformation sur les bonnes pratiques de production, d’hygiène et de sécurité alimentaire ISO 22 000/HACCP

Atelier de sensibilisation et de formation des acteurs de la transformation sur les bonnes pratiques de production, d’hygiène et de sécurité alimentaire ISO 22 000/HACCP

Partager sur :

Facebook
Twitter
LinkedIn
Dans le cadre de la mise en œuvre du programme Cadre intégré renforcé (CIR) au Togo, le Ministère du commerce, de l’industrie et de la consommation locale (MCICL), organise les 26 et 27 novembre 2020 à Atakpamé, un atelier national de renforcement des capacités au profit des transformateurs des filières anacarde, karité et soja sur le thème : « bonnes pratiques de production, d’hygiène et de sécurité alimentaire ISO 22 000 / HACCP ».

L’objectif principal de cet atelier, qui regroupe une trentaine de participants (issus des maillons de transformation des filières ciblées), est de sensibiliser, former, outiller lesdits transformateurs et leur apporter un appui-conseil en matière de bonnes pratiques de production, d’hygiène et de sécurité alimentaire suivant les exigences de la norme ISO 22 000 / HACCP, grâce aux soutiens technique et financier du Gouvernement et du Cadre Intégré Renforcé.

Cette activité est mise en œuvre par le Secrétariat de mise en œuvre du Cadre intégré renforcé (SMOCIR) avec l’appui de personnes ressources du Ministère de la santé ainsi que de l’Institut togolais de recherche agronomique (ITRA) et s’inscrit dans le cadre de l’exécution du Projet de Durabilité et de renforcement des capacités commerciales de l’Anacarde et du Karité (PRODAK).

Le Cadre Intégré Renforcé, pour rappel, est un programme de développement du commerce en faveur des Pays Moins Avancés (PMA) qui a pour objectif d’améliorer les capacités des pays fragiles à formuler, à négocier et à mettre en œuvre des politiques commerciales en adéquation avec le système commercial multilatéral afin d’être plus compétitifs sur les marchés et de saisir les opportunités qu’offre le marché international.

Par ailleurs, l’amélioration des capacités entrepreneuriales et managériales des Organisations professionnelles agricoles constitue une priorité du gouvernement dans la réalisation des objectifs d’une croissance inclusive, à travers l’axe 2 du Plan National de Développement (PND) qui vise à développer des pôles de transformation agricole, manufacturiers et d’industries extractives ; une façon pour le Ministère du commerce de promouvoir les produits locaux et contribuer à la mise en œuvre du PND.

En outre, la compétitivité au sein de ces filières requière des prérequis et de bonnes stratégies d’approvisionnement, des techniques modernes de conservation, de conditionnement, d’emballages et d’étiquetage des produits transformés qu’ils soient destinés à la consommation locale ou à l’export. Aussi le présent atelier est structuré autour des différents modulés ci-après à savoir entre autres :        (i) aperçu de la norme ISO 22000 / HACCP ; (ii) éthique, norme, qualité et bonnes pratiques de transformation ; (iii) techniques modernes de conditionnement et de stockage des produits agroalimentaires et (iv) gestion des emballages et étiquetage des produits.

M. TCHEPAN Tékentou, Chef Projet au Secrétariat de mise en œuvre du Cadre intégré renforcé (SMOCIR), représentant le Ministre du commerce, de l’industrie et de la consommation locale, a ouvert les travaux dudit atelier ce jeudi 26 novembre 2020 en présence du Préfet de l’Ogou, M. AKAKPO Edoh.