• Accueil
  • >
  • Evènements
  • >
  • 60ème session du conseil d’administration de l’Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle (OAPI)

60ème session du conseil d’administration de l’Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle (OAPI)

60ème session du conseil d’administration de l’Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle (OAPI)

Partager sur :

Facebook
Twitter
LinkedIn
Le Togo accueille du 1er au 8 décembre 2020, la 60e session du conseil d’administration de l’organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI).

La tenue du Conseil d’administration constitue une occasion pour les ministres en charge de l’industrie des 17 pays membres de l’organisation de :

•             donner leur point de vue sur la gestion de la Direction générale de l’OAPI ;

•             faire des recommandations pour l’amélioration des prestations  de services de l’OAPI ;

•             faire valoir les préoccupations de leurs pays respectifs en matière de la propriété intellectuelle.

Au cours de la session de cette année 2020, les ministres examineront un certain nombre de dossiers, notamment :

•             le rapport des activités de l’Organisation pour l’année 2019 ;

•             le bilan de l’exercice 2019 ;

•             le rapport d’activités de l’organisation pour les neuf (09) premiers mois de l’année 2020 ;

•             le budget de l’OAPI pour l’année 2021 ;

•             l’Etat d’avancement de la ratification de l’Accord de Bangui révisé le 14 décembre 2015 à Bamako.

En marge de ce conseil, il sera organisé l’inauguration du Centre de documentation en propriété intellectuelle (CDPI), le nouveau siège de l’Institut national de la propriété industrielle et de la technologie (INPIT) qui est la représentation nationale de l’OAPI au Togo.

L’Institut national de la propriété industrielle (INPI) de France sera représenté.

L’Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI) regroupe actuellement dix-sept (17) Etats membres. Ces pays sont : Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Centrafrique, Congo, Côte d’Ivoire, Gabon, Guinée, Guinée Bissau, Guinée Equatoriale, Mali, Mauritanie, Niger, Sénégal, Tchad, Togo et les Iles Comores.

Rappel :

L’OAPI a été créée le 02 mars 1977 par l’Accord de Bangui qui a permis la révision de l’Accord de Libreville du 13 septembre 1962 portant création de l’Office africain et malgache de la propriété industrielle (OAMPI).

Cette Organisation est chargée de la protection des inventions, des modèles d’utilité, des marques de produits et de services, des dessins ou modèles industriels, des noms commerciaux, des indications géographiques et des obtentions végétales.

D’autre part, l’OAPI rend les services en rapport avec la documentation et l’information liées aux brevets, valorise et promeut la compétitivité et le savoir-faire africain. L’OAPI a son siège à Yaoundé (CAMEROUN).

La présidence du Conseil d’administration de l’OAPI est assurée annuellement par les ministres chargés de l’industrie de façon rotative suivant l’ordre alphabétique des Etats.

Le pays qui assure la présidence est tenu d’abriter durant le mois de décembre, la session de ce conseil qui regroupe ces ministres et les experts en propriété intellectuelle.

Notre pays a assuré cette présidence en 2002 et accueilli la 42ème session en décembre de cette même année.