• Accueil
  • >
  • Avis et annonces
  • >
  • Relance des activités économiques et commerciales au TOGO : La promotion de la 17e Foire Internationale de Lomé lancée vendredi.

Relance des activités économiques et commerciales au TOGO : La promotion de la 17e Foire Internationale de Lomé lancée vendredi.

Relance des activités économiques et commerciales au TOGO : La promotion de la 17e Foire Internationale de Lomé lancée vendredi.

Partager sur :

Facebook
Twitter
LinkedIn

Du 30 novembre au 18 décembre 2022, se tiendra la 17e Foire Internationale de Lomé (FIL) sur le site de Togo 2000, Centre Togolais des Expositions et Foires de Lomé (CETEF). La Campagne pour la promotion de ce grand évènement forain a été lancée, le vendredi 29 juillet 2022 à Lomé, par le Ministre du commerce, de l’industrie et de la consommation locale, Monsieur Kodjo ADEDZE. Des membres du gouvernement, diverses personnalités politiques, administratives et religieuses, ainsi que des chefs traditionnels ont pris part à cette cérémonie de lancement. Une occasion pour rassurer les acteurs du monde des affaires des opportunités qu’offre ce grand carrefour international d’échanges économiques.

C’est reparti ! Après deux années de pause, le Centre Togolais des Expositions et Foires de Lomé (CETEF), ouvre à nouveau ses portes pour accueillir la 17e édition de la Foire Internationale de Lomé (FIL) qui se tiendra, du 30 novembre au 18 décembre prochains. L’évènement, suspendu pour cause de la pandémie de la Covid-19 renait de ses cendres pour redonner un espoir de vie aux affaires dans le pays et de bonheur aux populations longtemps restées résilientes et prises, aujourd’hui, au piège par la vie chère. Axée sur le thème : « Compétitivité des biens et services pour la relance économique post Covid-19 », la 17e FIL va permettre de relancer les activités économiques, en donnant l’opportunité aux opérateurs économiques d’apporter leurs contributions à la réflexion sur les stratégies de renforcement de la compétitivité des biens et services locaux. Pour rassurer les Hommes d’affaires qui n’attendent que cette occasion pour affiner les stratégies commerciales et accélérer les préparatifs, la campagne pour la promotion de l’édition 2022 de la foire de Lomé a été donc lancée, vendredi, par le gouvernement sur le site de Togo 2000. Cette campagne sera marquée par d’importantes activités de communications, allant de l’affichage des panneaux publicitaires, la publicité audio-visuelle par les médias, les mailings, les interviews sur les chaînes de télévision et de radio, les caravanes de sensibilisation, etc.

Une opportunité pour repenser les mécanismes de résilience

Plus de mille (1000) exposants et trois cents mille visiteurs sont attendus à cette compétition qui va se dérouler sur une superficie de quatre-vingts dix milles (90 000) m². Ce sera une occasion de promouvoir des échanges des produits et services de tous les secteurs d’activité économique des pays, aussi bien de la sous-région que du reste du monde, et d’accroître le niveau de l’activité commerciale entre les pays. En ce sens, il est prévu des rencontres B 2 B et des journées nationales ou portes ouvertes sur les entreprises exposantes et des soirées culturelles pour le plaisir du monde forain. Ceci, en plus de l’exposition, la démonstration, la dégustation et des visites guidées.

En donnant le ton à la campagne de promotion, le Ministre du commerce, de l’industrie et de la consommation locale, Monsieur Kodjo ADEDZE, a rendu un hommage mérité au Chef de l’Etat, « pour son leadership, sa clairvoyance et son sens élevé de l’anticipation qui ont permis une bonne riposte à la pandémie de la Covid-19. Ce qui permet, aujourd’hui, de relancer l’édition 2022 de la FIL espérée de tous ». Selon lui, « face à la crise socio-économique généralisée, caractérisée par la hausse des prix des produits de première nécessité sous l’effet conjugué de la crise sanitaire avec son lot de confinement, l’extrémisme violent et de la guerre géopolitique qui continue en Europe, il est primordial de repenser les mécanismes de résilience. Ce qui aidera à faire face aux chocs endogènes et exogènes, mais aussi et surtout, de prendre des mesures urgentes de renforcement de capacités productives, de transformation et de commercialisation des produits agricoles et extractives, pour une reprise rapide ».

Monsieur Kodjo ADEDZE, Ministre du commerce, de l’industrie et de la consommation locale.

Une vitrine pour les biens et services locaux et ceux de la sous-région

Devant « ce triptyque ajouté aux crises climatiques qui ont porté un coup dur aux activités économiques, productives dans le monde, et surtout dans nos sous-régions mettant sérieusement en difficulté nos différentes économies, même celles des pays développés, cette édition 2022 de la foire de Lomé vient à point nommé, pour redonner de l’espoir aux entreprises nationales et sous régionales », a souligné le Ministre Kodjo ADEDZE. Il s’agit, a-t-il dit, à travers cette 17e édition, de donner une bouffée d’oxygène aux entreprises éprouvées par deux années de crise économique mondiale. « La FIL a fait ses preuves pendant plus de 20 ans. Elle s’impose comme une référence en Afrique, surtout avec l’entrée en vigueur de la Zone de Libre-échange Continentale (ZLECAF) depuis le 31 mai 2019, rendue opérationnelle, le 1er janvier 2021. Dans ce contexte de crise économique, elle se positionne comme une vitrine pour les biens et services locaux et ceux de la sous-région Ouest africaine », a-t-il ajouté. Pour ce faire, le gouvernement, a assuré le ministre ADEDZE, prendra des dispositions pour combler au mieux les attentes des opérateurs économiques et potentiels exposants, dans un contexte où la digitalisation demeure l’un des facteurs de la compétitivité. Les entreprises togolaises et secteurs d’activités sont encouragés à participer à cette foire de toutes les opportunités.

Un évènement organisé dans le strict respect des mesures barrières

De son côté, le secrétaire général du Ministère du commerce, de l’industrie et de la consommation locale, chargé provisoirement des attributions du directeur du CETEF, Comlan YAKPEY, a indiqué que compte tenu de la pandémie de la Covid-19, « la foire de Lomé se tiendra dans le strict respect des mesures barrières édictées par le gouvernement ». Pour ce faire, « l’une des innovations majeures de cette édition 2022 est la digitalisation du processus qui permet d’acheter en ligne les stands et tickets d’entrée. Ces innovations permettront de limiter les contacts physiques, afin de lutter, plus efficacement, contre la propagation de la maladie à Coronavirus ». A cet effet, le ministère encourage les exposants et visiteurs à anticiper, pour prendre les doses de vaccins nécessaires pour la réussite de l’organisation de cette foire qui contribuera à booster le décollage économique.

L’intégralité du discours de Monsieur Kodjo ADEDZE, Ministre du commerce, de l’industrie et de la consommation locale.

Toutes les informations sur la 17e Foire Internationale de Lomé à retrouver sur 👉🏻 https://www.cetef.tg