• Accueil
  • >
  • Non classé
  • >
  • PROJET DE DURABILITE ET DE RENFORCEMENT DES CAPACITES COMMERCIALES DE L’ANACARDE ET DU KARITE (PRODAK)

PROJET DE DURABILITE ET DE RENFORCEMENT DES CAPACITES COMMERCIALES DE L’ANACARDE ET DU KARITE (PRODAK)

PROJET DE DURABILITE ET DE RENFORCEMENT DES CAPACITES COMMERCIALES DE L’ANACARDE ET DU KARITE (PRODAK)

Partager sur :

Facebook
Twitter
LinkedIn

Dans le cadre de la mise en œuvre du programme Cadre Intégré Renforcé (CIR) au Togo, un programme d’assistance technique liée au commerce, le Ministère du Commerce et de la Promotion du Secteur Privé a élaboré le Projet de Durabilité et de renforcement des capacités commerciales de l’Anacarde et du Karité au Togo (PRODAK) et obtenu un financement du CIR pour sa mise en œuvre.

Ce projet s’inscrit pleinement dans le Plan National de Développement (PND) du Togo, notamment dans l’Axe 2 qui vise à développer les pôles de transformation agricoles, manufacturiers et d’industries extractives. Le PRODAK vise, entre autres, à améliorer la qualité de l’anacarde et du karité ainsi que leurs dérivés afin de les rendre compétitifs sur les marchés, à accroître les recettes d’exportation de l’anacarde et du karité considérés comme des produits à fort potentiel, à améliorer sensiblement les revenus des acteurs ciblés afin de réduire la pauvreté et à pérenniser les résultats atteints par le programme CIR au Togo.

En effet, la deuxième composante du PRODAK vise à renforcer la compétitivité des filières anacarde et karité, ce qui passe avant tout par le renforcement des capacités managériales des principaux acteurs desdites filières. Le présent atelier de formation des formateurs est organisé à ce titre sur le thème : « le Management et le Leadership, le MIFA, le Rôle et les Responsabilités des organisations professionnelles et paysannes des filières anacarde et karité » à l’endroit d’une cinquantaine de participants issus des associations professionnelles et paysannes de l’anacarde et du karité tout maillon confondu, en l’occurrence le Conseil interprofessionnel de la filière anacarde au Togo (CIFAT), le Réseau interprofessionnel du Karité au Togo (RIK-TOGO), la Société Togolaise de Karité (STK) et de l’administration du commerce.

La cérémonie d’ouverture dudit atelier a été présidée par Madame le Ministre du Commerce et de la Promotion du Secteur Privé, Bernadette Essossimna LEGZIM-BALOUKI en présence du Préfet de Tchaoudjo, de l’Attaché de cabinet du ministre et du Point Focal du Cadre Intégré Renforcé au Togo.

Au cours de cet atelier qui a duré trois jours, les participants ont été sensibilisé sur le projet PRODAK et respectivement outillé sur le Mécanisme incitatif de financement agricole (MIFA), les différentes formes d’organisations professionnelles et les avantages y relatifs, le rôle et les responsabilités des organisations professionnelles et paysannes, le management et le leadership au sein des organisations.

Au terme de la formation, chaque participant a reçu une attestation de formation et est appelé à transmettre et à dupliquer les acquis et outils reçus à ses pairs et à jouer un rôle plus actif au sein de son organisation en vue de la rendre plus professionnelle sur le plan managérial et par conséquent plus compétitive.