• Accueil
  • >
  • Non classé
  • >
  • OUVERTURE DE L’ATELIER DE LANCEMENT DU PROJET DE PROMOTION DE LA CONSOMMATION INTERIEURE DU CAFE EN AFRIQUE A L’HOTEL 2 FEVRIER A LOME

OUVERTURE DE L’ATELIER DE LANCEMENT DU PROJET DE PROMOTION DE LA CONSOMMATION INTERIEURE DU CAFE EN AFRIQUE A L’HOTEL 2 FEVRIER A LOME

OUVERTURE DE L’ATELIER DE LANCEMENT DU PROJET DE PROMOTION DE LA CONSOMMATION INTERIEURE DU CAFE EN AFRIQUE A L’HOTEL 2 FEVRIER A LOME

Partager sur :

Facebook
Twitter
LinkedIn

La consommation intérieure du café contribue à la création de la valeur ajoutée avec la réalisation de l’essentiel des activités liées à  la chaine de valeur du café. Une telle option économique contribue à  la promotion d’un secteur de café durable. La consommation de l’Afrique du café est négligeable, elle est estimée à 5,3 millions de sacs en 2018 et 2019 dont 3,7 millions de sacs consommés par l’Ethiopie, le seul gros consommateur africain qui consomme environ 51% de sa production nationale. Ainsi, le continent africain, pourtant grand exportateur de café, n’en consomme que très peu. Pour renverser cette tendance et rendre plus compétitif le café Africain, les dernières Assemblées Annuelles de l’Organisation Inter Africaine du Café (OIAC) tenues à Yaoundé en Décembre 2016 et à Grand-Bassam en Février 2018, ont vivement recommandé la mise en place d’une stratégie de promotion de la consommation locale. 
C’est dans cette perspective que l’Organisation Inter Africaine du café (OIAC), a initié, un projet dénommé « PROMOTION DE LA CONSOMMATION INTERIEURE DU CAFE EN AFRIQUE ». C’est le Ministre du commerce, de l’industrie, du développement du secteur privé et de la promotion de la consommation local qui a ouvert l’atelier de lancement de ce projet le 16 Mai 2019 au nom de son excellence Monsieur le Premier Ministre.
Dans son allocution, le Ministre ADEDZE, a souligné la pertinence du projet qui cadre bien avec les objectifs que le Togo s’est assigné dans le Plan National de Développement (PND). Il a notamment réaffirmé le soutien du gouvernement à ce projet. « Je salue hautement cette heureuse initiative qui cadre parfaitement avec le “Développement des pôles de transformation agricole, manufacturier et d’industrie extractive », objet de l’axe 2 du Plan National de Développement (PND) que le Chef de l’Etat a personnellement lancé dans ce même lieu, le 4 mars 2019 » a souligné Monsieur S-T Kodjo ADEDZE.
Les travaux se poursuivent avec la présentation du contenu et des objectifs du projet aux participants mais aussi avec le partage d’expérience en matière de consommation de café de quelques pays africains notamment le Togo, le Cameroun etc…
 

 

Komlavi EDJIDOMELE