• Accueil
  • >
  • Evènements
  • >
  • Lomé abrite une réunion régionale sur les cafés robusta africains.

Lomé abrite une réunion régionale sur les cafés robusta africains.

Lomé abrite une réunion régionale sur les cafés robusta africains.

Partager sur :

Facebook
Twitter
LinkedIn
La capitale togolaise abrite du 26 au 30 avril 2021, une réunion régionale sur les cafés robusta africains, en marge de laquelle se tiendra la 9e Assemblée Générale de l’Agence des Cafés Robusta d’Afrique et de Madagascar (ACRAM).

Cette assise regroupe les représentants des pays membres de l’ACRAM et leurs partenaires notamment l’Union Européenne, le Centre du Commerce International, l’Organisation Internationale de la Francophonie, l’Organisation des Etats d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique autour du thème : « Post-Covid-19, quelle approche pour la résilience de la filière café Robusta en Afrique ?».  

Les échanges durant les cinq (5) jours prévus au programme « permettront de partager les meilleures pratiques des différents pays sur les diverses solutions d’adaptation aux effets liées à la crise sanitaire au coronavirus », selon Enselme GOUTHON, président de l’ACRAM.

Les travaux de cette assise ont été officiellement lancés ce lundi 26 avril 2021 par le ministre du commerce, de l’industrie et de la consommation locale.

Dans son intervention, Monsieur ADEDZE Kodjo a exposé les différents outils à forts impacts du Togo que sont le PND (2018–2022) et la Vision Stratégique (2020–2025), initiés sous la très haute impulsion de Son Excellence Monsieur Faure Essozimna GNASSINGBE, Président de la République Togolaise. Ces outils stratégiques orientent les différents acteurs pour contribuer au développement économique du pays, tiré à une forte proportion par les filières agroalimentaires dont le café Robusta.

Ainsi, le ministre du commerce, de l’industrie et de la consommation locale a réaffirmé la volonté des plus hautes autorités du Togo à faire du secteur agricole, un secteur créateur de plus de richesses et d’emplois : « …la mise en place du Mécanisme Incitatif de Financement Agricole basé sur le partage des risques (MIFA) ayant pour objectif de mieux structurer et accompagner la promotion des chaînes de valeurs agricoles, permettra en particulier le développement de la filière café… ».

Le ministre du commerce, de l’industrie et de la consommation locale a félicité ensuite l’ACRAM et ses partenaires pour les multiples efforts mis en œuvre pour la relance de la robustaculture en Afrique à travers un Programme en faveur du secteur caféier dans l’espace ACRAM.

Dans l’agenda 2021 de l’Agence des Cafés Robusta d’Afrique et de Madagascar (ACRAM), sont inscrites entre autres plusieurs activités dont l’opérationnalisation de l’ACRAM Academy Coffee, la participation à la mise en œuvre du Projet Régional sur la Promotion de la Consommation du Café en Afrique, l’organisation de sessions dédiées aux femmes et aux jeunes dans la chaîne de valeur café, l’organisation du Forum Economique des Robusta d’Afrique et de Madagascar, la mise à profit de l’Accord Cadre ACRAM.

En raison de la crise sanitaire de la covid19, notons que la neuvième Assemblée générale ordinaire de l’ACRAM se tient dans un cadre différent du cadre des assemblées générales précédentes avec des interventions à travers des plateformes numériques.