• Accueil
  • Kodjo ADEDZE prône un secteur privé plus productif.

Kodjo ADEDZE prône un secteur privé plus productif.

Kodjo ADEDZE prône un secteur privé plus productif.

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Monsieur Kodjo ADEDZE, Ministre du commerce, de l’industrie et de la consommation locale a présidé ce mercredi 17 novembre 2021, au nom de Madame le Premier Ministre, la troisième réunion du Bureau de la Chambre Consulaire Régionale de l’Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine (CCR-UEMOA) à Lomé.

Kodjo ADEDZE, Ministre du commerce, de l’industrie et de la consommation locale

C’était en présence de Madame Aminata LO-PAYE, Représentante résidente de la Commission de l’UEMOA au Togo, de Monsieur Daouda COULIBALY, Président de la Chambre Consulaire Régionale, de Madame Nathalie BITHO, Présidente de la Délégation Spéciale Consulaire de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Togo (CCIT).

Durant deux jours, les échanges vont porter sur l’examen et la validation des conclusions et recommandations des travaux des Commissions Techniques et ad’hoc qui permettront de prendre des décisions idoines au bon fonctionnement de l’institution.

« Nous attendons également de vous une réflexion plus poussée pour l’édification d’un secteur productif dense, qui faciliterait l’insertion de l’économie sous-régionale dans les chaînes de valeur mondiales. Avoir des entreprises productives ne peut que permettre l’amélioration des performances de nos pays et une meilleure préparation aux défis que nous impose le développement intégral de notre zone économique et, pour mieux se préparer pour la ZLECAF », a indiqué Monsieur Kodjo ADEDZE.

Les questions liées notamment à la compétitivité, au soutien des petites et moyennes entreprises, à la digitalisation des activités économiques et bien d’autres sujets seront également discutés au cours de cette rencontre.

La Chambre Consulaire Régionale de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (CCR-UEMOA), est un Organe consultatif créé par l’article 40 du Traité du 10 juin 1994 portant création de l’Union, avec pour mission principale de réaliser l’implication effective du secteur privé dans le processus d’intégration de l’Union.